Analyse et traitement NLS – Biospect Pro 3D

Logo-net-Biospect

Photo-BiospectLE BIOSPECT PRO 3D

Depuis de nombreuses années, les scientifiques russes ont mis au point le système d’analyse non linéaire (NLS) BIOSPECT, dont le modèle Pro est la dernière évolution, dotée de nombreuses améliorations technologiques.

Le « Biospect Pro 3D » est un système expert d’analyse et traitement des fréquences biologiques de l’organisme destiné aux praticiens de santé. En quelques minutes, il apporte de nombreuses et précieuses informations thérapeutiques sur l’organe ou le tissu ciblé. Il peut également envoyer des fréquences correctrices, évaluer des remèdes ou les résultats des différents traitements.

FONCTIONNEMENT

Tout système biologique génère de l’énergie-information pour maintenir la stabilité et la cohérence de sa structure (homéostasie: ensemble des processus physiologiques permettant de maintenir l’équilibre du milieu intérieur de l’organisme afin de permettre son bon fonctionnement).

L’apparition d’une information pathogène va donc induire une augmentation des échanges d’énergie-information entre le cerveau et les organes pour maintenir cette stabilité.

Le système d’analyse non linéaire permet de mesurer, analyser et interpréter l’énergie-information dépensée par l’organisme pour maintenir sa stabilité.

Les scientifiques russes ont observés que le cerveau et les organes échangent des informations sur une bande de fréquence étalonnée de 1,8 à 8,2 Hz. L’appareil scanne toute la bande et relève les fréquences sur lesquelles se produisent des échanges D’énergie-information.

Chaque organe et chaque cellule possède sa propre fréquence qui est enregistrée dans la base de données de l’appareil et apparaît sur l’écran sous forme d’une image structurelle graphique qui représente les conditions des échanges d’informations entre le cerveau, les organes et leur environnement.

LE DÉROULEMENT D’UNE CONSULTATION

La consultation « Biospect Pro 3D » se fait en 4 étapes: investigation, analyse, traitement et contrôle.

1. L’Investigation
Permet de trouver les zones du corps en déséquilibre.

Images-Biospect-1 

Elle se fait au travers:
Des méridiens points de Voll
Des organes et coupes d’organes
Des cibles structurelles telles que les tissus, veines, artères, nerfs, glandes sécrétoires, etc.

Images-Biospect-2Images-Biospect-3

Pour les patients ayant déjà fait l’objet de consultation «Biospect», l’appareil permet d’évaluer et de visualiser l’évolution d’un organe entre deux séances.

2. L’Analyse
Permet de comprendre les processus à l’œuvre dans l’organisme. Elle apporte, pour plus de 2 800 cibles, de nombreuses et précieuses informations comme:
Activité métabolique de l’organe/tissu
Qualité et nature de la communication de l’organe avec l’organisme
Nature du terrain: équilibré/décompensé ; anabolisme/catabolisme
Evaluation des terrains pathologiques/Evaluation des allergies/Evaluation des terrains bactériens
Evaluation de la tendance des systèmes pathologiques: aggravation/amélioration
Détection de l’état des tissus d’un organe: tissus nerveux, veineux, artériels, etc.
Evaluation des paramètres sanguins
Mise en perspective des conflits biologiques (Hamer)

3. Les Traitements par réinformation
Provoque au niveau cellulaire une forte réactivation des processus d’homéostasie.
Images-Biospect-4
Méta-thérapie: envoi d’une fréquence correctrice pour un organe ou un tissu
Autocorrection par les fréquences du patient
Evaluation des meilleures fréquences de réinformation parmi 4 250 informations fréquentielles classées en 26 familles
Test de l’efficacité potentielle des remèdes fréquentiels ou réels
Création de modèles fréquentiels dynamiques
Chargement des fréquences sur un support externe (eau, alcool, gel, granules homéopathiques neutres)

4. Le Contrôle thérapeutique
S’effectue grâce au logiciel expert qui permet de tester et mesurer l’efficacité potentielle des:
Remèdes fréquentiels
Remèdes physiques (via le support externe)
Traitements (comparaison avant/après)

Apres avoir effectué les analyses et déterminé la nature du dysfonctionnement pathologique, le praticien pourra envoyer une fréquence correctrice qu’il aura préalablement évalué.
Cette méthode de réinformation par biorésonance est une évolution de la technique de «morathérapie» développée dans les années 70. De plus, le «Biospect Pro» permet aussi de charger ces fréquences sur une matrice (fonction ré-information) comme eau, alcool, huiles, préparations sucrées, etc. afin de répéter le traitement pendant plusieurs semaines (cf travaux du Prof. S. Smith of Manchester University et de J. Benveniste sur la mémoire de l’eau).

Les fréquences électromagnétiques de nombreux produits (phytothérapie, aromathérapie, compléments alimentaires, homéopathie,…) sont enregistrées dans la base de données de l’appareil et peuvent être utilisées pour corriger les dysharmonies fréquentielles.
Aujourd’hui, le «Biospect Pro» est utilisé par de nombreux médecins et praticiens de santé. Il s’intègre parfaitement bien avec leur pratique professionnelle habituelle, apportant de nouvelles informations et permettant d’affiner analyses et traitements.

LES PRATICIENS BIOSPECT
Les praticiens Biospect reçoivent une formation en thérapie quantique de haut niveau :
•   2 jours avec le docteur Philippe Bobola, physicien et biologiste, sur les bases théoriques et pratiques de la physique quantique
•   2 jours avec Loic Lechevalier, spécialiste de l’appareil, sur l’utilisation du Biospect en consultation
•   4 jours avec Mme Danielle Boussard, formatrice expérimentée en naturopathie, sur les protocoles thérapeutiques Biospect
•  2 jours avec Jean Michel Mahieux, ingénieur spécialisé en biophysique, sur l’utilisation d’expertise Biospect

Les séances se déroulent à Mulhouse

La séance : 75 €

NB : Le Biospect Pro 3D n’est pas un appareil médical. Il est un appareil d’analyses et traitements vibratoires utilisant la technologie du scanner non linéaire NLS.
Il ne remplace en aucun cas les appareils de mesures, de diagnostics ou de traitements médicaux.
En cas de maladie, seul le médecin est habilité à faire un diagnostic ainsi qu’à proposer
le traitement approprié.